Focus sur les élections législatives italiennes

Focus sur les élections législatives italiennes

La dissolution du parlement italien et les élections législatives italiennes

Le président de la république italienne, Sergio Mattarella, a récemment commencé les
démarches pour dissoudre le parlement italien. Il s’est donc entretenu avec le président du sénat Pietro
Grasso, et la présidente de la Chambre des députés, Laura Baldrini, afin d’entériner sa décision. Il
faut souligner que ce parlement est resté inchangé depuis février 2013. Aussi, le gouvernement
italien s’est réuni, afin de décider d’une date pour les élections législatives italiennes. Cette date a
été fixée au 04 mars 2017, lançant ainsi le début de la campagne des élections législatives italiennes.
Le président actuel du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, restera donc à son poste jusqu’à cette
date. Bien que son mandat touche à son terme, ce dernier aura peut-être la possibilité de rester à
son poste, car à l’heure d’aujourd’hui personne ne peut pronostiquer le résultat des élections
législatives italiennes.

Qu’est-ce qu’apportera le résultat des élections législatives italiennes ?

Comme dit ci-dessus, il est très dur, voir impossible, de prévoir le résultat des élections législatives
italiennes. En effet, le système de représentation des députés italiens repose sur une part de
proportionnelle. De plus, trois partis se démarquent. Le premier concerne la droite traditionnelle. Le
second parti à se démarquer se situe au centre gauche. Enfin, le troisième parti qui arrive à tirer son
épingle du jeu est un mouvement populaire dit « Mouvement cinq étoiles ». Ainsi, on imagine mal
comment ces trois partis pourraient réaliser une alliance concrète. Les élections législatives
italiennes risquent bien de ne voir aucune majorité apparaitre. Un autre invité pourrait bien s’inviter
de mainère significative à ces élections legislatives italiennes, il s’agit de l’extrême droite. En effet, ce
parti ne cesse de prendre de l’importance. Cette légitimité politique que ce dernier est entrain
d’acquérir est du principalement à la crise des migrants.